U

Un nouveau projet me tenait à cœur depuis longtemps: photographier la faune nocturne sans dérangement. Pour cela je me suis procuré une cellule de déclenchement infrarouge industrielle, 3 flashs Nikon modifiés diffusant une lumière infrarouge invisible, un boitier reflex Canon modifié, des mètres de câbles divers, adaptateurs, caissons étanches et insonorisés, traceur gps etc. Après 10 mois de recherche, bricolage, tentatives infructueuses, j’ai le plaisir de vous présenter la première photo réussie grâce à ce dispositif. C’est une fouine qui a eu la bonne idée de se présenter devant l’objectif. La première d’une longue série je l’espère.

Fouine

Fouine

 

Je vous présente également des photos en lumière naturelle cette fois-ci, d’une autre jeune fouine particulièrement docile.

Retrouver ces photographies en grand format dans la galerie dédiée.

 

Jeune fouine

 

 

Jeune fouine

Jeune fouine

 

Jeune fouine

Jeune fouine