S

Souvent mal-aimés et pourtant fascinants, les reptiles ne se laissent pas facilement photographier.

Se retrouver à quelques dizaines de centimètres de ces bêtes étranges me procurent toujours de grands émotions.

Ce printemps et cet été 2016 ce sont couleuvres à collier, couleuvre vipérine, vipère aspic, lézard des murailles et lézard vert occidental qui ont bien voulu m’accorder quelques instants de tranquillité sous mon objectif macro.

Retrouver ces photographies en grand format dans la galerie dédiée.

Couleuvre à collier

Couleuvre à collier

 

Couleuvre à collier

Couleuvre à collier

 

Couleuvre à collier

Couleuvre à collier

Couleuvre vipérine

Couleuvre vipérine

 

Vipère aspic

Vipère aspic

Gendarme et lézard des murailles

Gendarme et lézard des murailles

Lézard vert occidental

Lézard vert occidental